L’application chat: une première pour la Commission

09/10/2014

Pour cette rentrée 2014, ICF Mostra lance une application conçue sur mesure pour la Direction générale Marché intérieur et services de la Commission européenne (DG MARKT) qui permet à l’Union européenne de converser en direct avec ses citoyens et parties prenantes partout en Europe. Ce joyau informatique a été proposé suite au succès remporté par le Mois du Marché Unique que nous avions organisé l’an dernier. Grâce aux 84 débats tenus en 20 langues, les citoyens ont pu échanger en direct avec des entreprises, des organisations, des décideurs politiques et des dirigeants de l’UE sur l’amélioration du marché unique, une des réalisations les plus importantes de l’Europe.

Notre prestation

Selon les citoyens et les parties prenantes, les communications au sein de l’Europe seraient à sens unique. Ils désirent davantage d’opportunités pour échanger avec les décideurs politiques, et avoir leur mot à dire sur les questions importantes qui impactent leur vie en tant qu’Européens. Justement, notre application permet à la Commission de proposer des débats, en direct et sur un large éventail de sujets, au public de l’Union européenne. Grâce à un Guide de l’Utilisateur illustré étape par étape, back-end, personnalisé, une formation sur site et un service d’assistance technique le jour-même, la Direction Générale est totalement autonome en termes de choix du contenu des discussions et de gestion des débats. Quant aux utilisateurs, ils peuvent choisir de prendre part aux débats sur leurs smartphones, appareils mobiles ou tablettes…

La beauté de l’application réside dans sa simplicité. De plus, le nombre de participants est illimité. Notre client annonce l’heure, la date et le sujet du débat sur la page d’accueil de son site Internet, ainsi que les langues dans lesquelles le chat se déroulera. Les participants n’ont pas besoin de s’inscrire, il leur suffit d’ouvrir une fenêtre en ligne. Ceux dont l’agenda est bien rempli peuvent demander à être recevoir une alerte à l’approche de la date du débat. Il est également possible de soumettre des questions écrites avant la session, auxquelles l’UE répondra en direct. Quant aux retardataires, pas question de les exclure : ils pourront poser leurs questions en ligne quelques jours après le débat.

Le public atteint

Le premier forum en direct, d’une durée d’une heure, s’est déroulé le 30 septembre. Citoyens et représentants officiels de l’UE ont pris part à une vive discussion en anglais, français, allemand, italien, espagnol et polonais sur différents aspects de la législation sur les prêts hypothécaires et les comptes bancaires au sein de l’UE. De ce fait, devant le nombre important de questions reçues et l’intérêt manifeste du public, la DG MARKT a décidé de prolonger la session. Une première pour la Commission, cette application simple et efficace peut être répliquée et utilisée par toute sorte de clients désireux de se rapprocher de leur public…

http://ec.europa.eu/internal_market/chat/index_fr.htm

← Précédent | Suivant →